Programme changement climatique et énergie renouvelable

 

L’énergie est une grandeur caractérisant un système et exprimant sa capacité à modifier l’état d’autres systèmes. L’énergie se manifeste sous de nombreuses formes (énergie électrique, mécanique, cinétique…). La conservation de l’énergie de l’univers implique que celle-ci n’est ni perdue ni créée. En revanche, si on considère un système contenu dans l’univers, si ce système perd de l’énergie, cette énergie perdue se retrouve dans un ou plusieurs autres systèmes, sous la même forme ou sous d’autres formes. Cette propriété fondamentale de l’énergie, permet à l’Homme de la capter, parfois de la stocker, et de la convertir en une forme plus appropriée à son utilisation. Par exemple, l’énergie cinétique de l’eau est transformée en énergie électrique grâce aux centrales hydrauliques.  C’est dans  cette  optique  l’ONG  DYVOSO-AFRIK    Initie  le programme   « Désenclavement  Energétique des Village ».  C’est  un projet  quinquennale  dons l’objectif  est  de permettre  à  45  Village  véritablement enclaver  du  TOGO  d’avoir  accès  à   des  énergie  renouvelable  par le  biais  des lampes  solaire, séchoirs  solaire, fours  solaires  ,   etc…..  afin  de  pouvoir   rentabiliser leur  activité  économique  journalière  et  d’avoir une  autonomie.

 Dans ce programme  qui prend  en compte  la gestion axée  sur  le  résultat  et l’implication des populations, nous  mettons  en relief  le  bien fondé  des energies.

 

L’énergie

Qu’est-ce qu’une “énergie renouvelable” ?

L’énergie solaire, énergie chimique provenant de la fusion d’atomes, arrive au niveau de l’atmosphère sous forme de rayonnements électromagnétiques ; cette énergie, transformée ou non, est utilisée par les êtres vivants, réchauffe l’atmosphère et intervient dans la formation de la pluie et du vent qui sont de nouvelles manifestations d’énergie. Une autre source d’énergie provient de la rotation de la Terre qui engendre les marées (énergie marémotrice). Une troisième source, enfin, provient de la formation de la Terre. Il s’agit des atomes d’uranium dont la fission donne de l’énergie dite nucléaire.

Si l’on considère le système Terre et l’échelle de vie humaine, l’énergie est dite renouvelable si elle se renouvelle, c’est-à-dire revient sous la même forme, àl’échelle de temps de l’Homme ou si la source d’énergie utilisée n’est pas épuisable  à l’échelle de vie de l’espèce humaine. Ainsi, la plupart des énergies sontrenouvelables (bois, énergie solaire…), à l’exception de celles contenues dansle pétrole, les gaz, l’uranium… soit toutes les formes d’énergie dont la périodede formation est largement supérieure au temps de vie d’une génération humaine.

L’utilisation actuelle de pétrole, gaz et uranium implique donc un épuisement de ces ressources naturelles d’énergie et ne permet pas un développement durabledes populations, à l’échelle de plusieurs générations.Quelles solutions peuvent être proposées à ce problème ? Deux solutions sont  aujourd’hui mises en avant : dépenser moins et autrement, développer l’utilisation  de formes d’énergie renouvelable.

1.    Quels moyens mettre en oeuvre pour développerces énergies renouvelables ?

2.    Quelle forme d’énergie favoriser selon la richessedes pays, selon les zones géographiques et géologiques ?

3.    En quoi ces solutionssont-elles intéressantes ?

4.    Quelles sont leurs limites ?

5.    Les énergies renouvelables constituent-elles un investissement à long terme ?

6.    Quelles sont les contraintes physiques des formes de production d’énergies renouvelables ?

7.     Quelles sont les contraintes de localisation dans l’espace de ces formes de production (énergie hydroélectrique et montagne, énergie éolienne et littoral…) ?

8.    Quelles relations établir entre espace géologique/géographique et énergie ?

9.    Quelles sont les durées de vie des machines, leur coût, leur rendement ?

 Après avoir répertorié les besoins énergétiques de la vie quotidienne, Il  faut : 

recenser quelles sont les énergies utilisées pour les satisfaire.

Pourquoi l’exploitation des énergies fossiles est-elle condamnée à plus ou moins long terme ?

Quelles sont les énergies renouvelables qui sont envisageables ?

Que faire, dans les gestes quotidiens, pour économiser les énergies ?

Le vocabulaire est transdisciplinaire : une éolienne ; un parc éolien ; énergie ou  combustible fossile ; énergie renouvelable ; énergies solaire, éolienne, nucléaire, géothermique, hydraulique, pétrolière ; la biomasse ; un biocarburant ; des ressources naturelles ; un consommation/demande énergétique ; la houille.