Implication des populations

Cette relation forte entre les hommes et la nature, dans un pays d’une biodiversité unique et où les hommes dépendent fortement de la nature pour survivre, doit continuer. Pour cela, la population native doit être directement impliquée dans la protection de la biodiversité et la gestion des ressources naturelles de son pays, afin de pouvoir en devenir le principal acteur dans le futur.  

 

Ainsi, l’objectif de  DYVOSO-AFRIK  est d’impliquer dans nos projets comme observateurs additionnels et "Conservationnistes citoyens" certaines familles et personnes que nous rencontrerons dans les régions ou nous intervenons. 

 

Nous leur demanderons de noter sur un carnet, leurs observations personnelles concernant: l’écologie ; les interactions entre les espèces et le bétail aux points d’eau et leurs environs; les facteurs de mortalité ; la localisation des points d’eau et des puits, etc.

Des supports pédagogiques sur l'hémione et la biodiversité ainsi que de l'équipement technique leur sera également fourni.

En remerciement de leur participation et de leur aide pour ces projets, suivant la tradition  basée sur l’échange et l’entraide.