Valorisation des excréments/ urines

Urines

Le volume d’urine collecte varie selon l’efficacité du dispositif de séparation. Le volume maximal collecte est de 500 litres par an pour une personne présente sur place toute l’année, mais peut être beaucoup plus faible. Le volume habituel utilise pour dimensionner une cuve de récupération d’urine est de 360 litres par personne et par an.  Les toilettes a séparation gravitaire produisent des urines souillées par le contact avec les matières  fécales. Les toilettes a séparation des urines a la source produisent des urines ≪ pures ≫, car elles  n’entrent pas en contact avec les matières fécales. Cependant une contamination n’est pas totalement exclue, notamment lors d’un mauvais positionnement de l’usager sur la cuvette.

 

Matières fécales

Les matières fécales issues de toilettes a séparation des urines peuvent être traitées de différentes manières : compostage, lombricompostage, déshydratation et/ou traitement alcalin, etc. Selon la méthode choisie, le type de matières sèches ajoutées ainsi que l’aspect et le volume des matières vidangees seront variables :

- Le traitement par lombricompostage utilise la capacité des vers de terre de l’espece Eisenia Foetida, aussi appelés vers rouges ou vers de fumier, a consommer et a  dégrader les matières organiques molles. Il est particulièrement bien adapte aux systèmes a séparation des urines mais est également utilise dans des systèmes sans séparation des urines. Le lombricompostage peut avoir lieu a l’intérieur de la toilette ou après une vidange sur une aire extérieure. Dans le premier cas de figure, aucun ajout de matières sèches n’est nécessaire et le volume de lombricompost vidange sera extrêmement faible : environ 20 litres par personne et par an.

- Le compostage des fèces peut avoir lieu dans le réceptacle des matières ou a l’extérieur. Un ajout de litière carbonée est réalise dans la toilette pour les systèmes a compostage interne (par exemple après chaque défécation) ou uniquement lors de  la vidange sur l’aire de compostage extérieure pour les systèmes a compostage externe. Les matières vidangees peuvent donc être du compost ou un simple mélange de matières fécales et de papiers hygiéniques. Comme pour les systèmes a lombricompostage interne, les systèmes a compostage interne produisent très peu de compost : environ 20 a 30 litres par personnes et par an.

- Le traitement par déshydratation est réserve aux systèmes a séparation des urines a la source. Il est plus particulièrement adapte a des régions au climat chaud et sec.